Merci

Merci pour tout ça merci d’être ici

Merci en cas merci pour la vie

 

Comment ne pas renaître chaque jour et pourtant

Comment ne pas connaître la douceur d’un instant

Comment ne pas gouter les délices d’un aurore

Comment ne pas toucher les dessins de son corps

 

Comment crier tranquillement sans efforts

Comment ne pas aimer avant de connaître la mort

Comment ne pas ne pas jouir de chaque sensation

Déguster l’ici sans se poser de questions

 

Chuchoter doucement à l’oreille de la vie

Lui raconter vraiment toutes ses envies

Lui dire tendrement je t’aime je t’adore

Puis être un peu patient et récolter ses trésors

  Sœurs et frères

 

Moi quand je te vois je me vois un peu moi

Avec ce même cœur qui bat

La terre sous mes pas est la même que toi

Elle t’aime tout autant que moi

 

Alors nous battons pas sentons plutôt la joie

La chance d’être en vie tu vois

Tes yeux quand je te vois qui brillent autant que moi

Ils ont le même feu tu vois

 

On est tous sœurs et frères

Nos larmes ont le même gout d’eau de mer

On est tous sœurs et frères

Avec le même sang dans nos artères

 

C’est à tout petit pas que l’on arrivera

Redevenir humain tu vois

Nos ancêtres déjà respectaient l’au de là

La dame nature ici bas

La loi suprême

 

L’amour est la loi suprême de la vie

L’amour vous remplira le cœur toute la vie

L’amour efface les tracas et les ennuies

L’amour est une joie qui tout l temps vous sourit

 

L ‘amour c’est comme un soleil qui irradie

L’amour c’est pas la peine d’aller au paradis

L ‘amour si tu regardes il est partout chez lui

L’amour plus on en parle et moins on le vit

 

L’amour c’est comme un chant qui vient de l infini

L’amour il est en nous quand tu veux il jaillit

L’amour c’est quand on donne et qu’on se sent remplie

L’amour ets généreux comme l’arbre a ses fruits

Jobim

 

J’écris ces quelques lignes, à coté de jobim

Antonio t’ai sur les cimes, Ta bossa est sublime

 

Corcovado qui parle desafinado qui râle

Standards dans les annale toi tu ouvres le bal

Ta viola a l’épaule carioca qui rigolent

Dans mes bulles d‘alcool mon âme avec toi s’envoles

 

Tes mélodies frissonnent dans l’océan qui ronronne

La lune qui s’étonne avec toi elle fredonne

Ta voix ici résonne comme une fleur d’automne

Le brésil s‘abandonne avec toi il chantonne

la vie est belle

 

la vie est belle car je l ai décidé

la vie est celle que je lui ai demandé

la vie pour elle c’est sourire à jamais

à l ‘étincelle qu‘elle a su me donner

 

ouvrir mon cœur à son bonheur

éradiquer toutes les peurs

écouter et sans vraiment comprendre

et se laisser un peu surprendre

 

laisser sa main poser sur moi

me laisser faire pour une fois

être tranquille et sans rien dire

mélanger les pleur et les rire

 

laver mes yeux empli de doutes

avancer serein sur la route

saisir l’instant à chaque fois

et qu’il advienne que pourra

 

laisser mon corps  vivre et danser

sentir mon âme s’envoler

avec la joie de cet enfant

qui goute la vie cent pour cent

Nougaro

 

Oh Nougaro quand tu me parles de la haut

Il paraît qu’il fait beau

Oh tout tes mots me tombes dessus comme un sceau d’eau

Tu me mouilles la peau

 

Obliges moi à chanter à bouleverser tous mes refrain mes verset

Haut si haut crier pour que les anges puisse écouter et venir t en parler

 

«  et les anges prenez une plume et notez »

 

et nous pas de peau tu nous quitté bien trop tôt salaud

et nous Nougaro j entend ta voix en bel canto je la vois passé  d’esperanto

 

oui que c’est beau , ton cœur qui se cale sur le tempo, il y a du Lubat qui dit bravo

oui c’est chaud toi tu sais cogner les mots ca saigne sous ton stylo

 

oh dis moi tout sur les toits de Toulouse la nuit es que le filles sont joli

oh dis moi oui j t ai dans la peau comme un ami j ai moi aussi du sang du midi

France,

 

France j’aimerais tant te voir sourire

France avant que n’arrive le pire

France ou est passé ta joie de vivre

France vas tu laisser faire l’empire

France as tu vraiment peur de l’Etat

France enlève tes lunettes en bois

France regarde bien autour de toi

France plus grand monde ne crois en toi

France pourquoi personne n’ose rien dire

France pourquoi beaucoup préfère partir

France on croirait que tu voudrais mourir

France la finance t’a en ligne de mire

France même ce nom est du passé

France les enfants n savent plus qui tu es

France j’aimerais tant te voir jouer

France sentir ton cœur qui s’ai glacé

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now